Lupe
Description du projet

Mise en place d'un systèmes d'information de filigranes dans les centres de manuscrits DFG

Collage de filigranes de la page d'accueil
Collage de filigranes de la page d'accueil

Depuis le 01/02/2010, la Deutsche Forschungsgemeinschaft (DFG) soutient la mise en place d'un systèmes d'information de filigranes commune pour les centres de manuscrits DFG. La première phase du projet s'étendait jusqu'au 31/01/2012, la demande de prolongation a été acceptée en avril 2012 et prévoit une nouvelle phase de financement pour une durée de deux ans.

Dans ce projet de coopération, des partenaires nationaux aussi bien qu'internationaux sont engagés. Tout d'abord, au cours de la première phase (2010–2012) la Württembergische Landesbibliothek Stuttgart (WLB), la Bayerische Staatsbibliothek München (BSB), la bibliothèque universitaire de Leipzig (UBL) ainsi que la commission Schrift- und Buchwesen de la Österreichische Akademie der Wissenschaften in Wien (ÖAW) ont participé au projet, aux côtés du Landesarchiv Baden-Württemberg (LABW). Pendant la deuxième phase (2012–2014) deux nouveaux partenaires les rejoignent : la Staatsbibliothek zu Berlin (section manuscrit) (SBB) et la Deutsche Nationalbibliothek in Leipzig (DNB) avec l'importante collection de filigranes du Deutsches Buch- und Schriftmuseum.

Informations et coordonnées des partenaires:

Frottis
Frottis

Le but du projet est la mise en place d'une base de données de filigranes commune, dans laquelle des reproductions numériques de filigranes et leurs métadonnées (motif, lieu d'utilisation, manuscrit porteur etc.) peuvent être entrées de façon décentralisées. Le système standardise la mise en place et l'administration d'une collection numérique de filigranes, et la rend accessible à la science via un accès internet centralisé. Tout d'abord, un module de maintenance pour l'entrée de données décentralisée a été créé dans le cadre du projet, pour ce faire un logiciel déjà existant de l'Académie des Sciences Autrichienne, le "Watermark Toolkit" (Victor Karnaukhov), qui fut aussi utilisée par le renommé projet européen "Bernstein", a été adapté aux besoins des centres de manuscrits allemands.

Des normes communes et une classification hiérarchique forment la base pour une mise en valeur homogène, l'intégration d'une terminologie multilingue s'adresse à un public international.

Bêtagraphie
Bêtagraphie

Pour la présentation sur internet, un système de présentation en ligne ouvert à tous a été développé ; avec pour base le frontal déjà existant de "Piccard-Online", complété cependant par des nouvelles fonctionnalités comme un outil de visualisation géographique. À l'adresse www.wasserzeichen-online.de près de 103 000 illustrations de filigranes avec leurs métadonnées sont pour l'instant répertoriées. Pendant l'actuelle deuxième phase du projet, 28 000 empreintes de collections jusqu'à présent inexploitées s'ajouteront aux autres. La mise en valeur homogène et l'élargissement continuel font du SIF une base de données centrale pour la recherche sur les filigranes.

Lavis
Lavis

La mise en valeur interconnectée a un potentiel plus vaste, puisqu'outre la codicologie, l'expertise des filigranes est partie intégrante de nombreuses sciences humaines, comme la philologie, l'histoire, l'histoire de l'art, la musicologie ou la bibliologie. De même l'analyse et l'interprétation de filigranes apportent d'importantes avancés pour la restauration et le commerce. La base de données ouvre la voie pour la communication entre les disciplines et les institutions sur les questions de la mise en valeur, de la documentation et de l'analyse de filigranes.

En plus de la mise à disposition de nouveaux filigranes, plus de 90 000 jeux de données de l'application "Piccard-Online" ont été intégrés. L'intégration des filigranes numérisés de la version papier de Piccard tomes 3–17 est aussi prévue. Tous deux se fondent sur la collection de filigranes de Gerhard Piccard qui est mondialement la plus grande de son genre.

Claque original
Claque original

La demande de prolongation accordée par la DFG en avril 2012 prévoit en plus de l'ouverture à d'autres partenaires, un élargissement du contenu, ainsi que plusieurs innovations techniques. Une focalisation davantage centrée sur des papiers datés et localisés, permet une amélioration considérable de la qualité du contenu, de plus l'enregistrement de papiers allant jusqu'à l'époque moderne ouvrira de nouveaux horizons.

En plus de la présentation des données sur le frontal du système d'information, l'intégration de liens vers des bases de données externes comme Wasserzeichen des Mittelalters ou Manuscripta Mediaevalia est possible. SIF peut ainsi être employé comme collecteur d'informations.

Classification hiérarchique
Classification hiérarchique

Les ajouts techniques rendent possible la déposition de plusieurs illustrations numériques, par exemple : filigrane et contremarque, fragments et résultats de différents formats. Langenshemata peuvent être téléchargés sur le serveur afin de donner aux utilisateurs un meilleur aperçu sur les manuscrits. Le référencement des moulins à papier à pour but de compléter les indications géographiques. Un glossaire sera disponible avec l'objectif de décrire les filigranes indépendamment de la catégorisation de chacun de leurs éléments, et ainsi de les rendre plus faciles à trouver. Sur le plan de la catégorisation et du glossaire, ainsi que des frontals en ligne, l'utilisation du projet en plusieurs langues sera considérablement élargie.

Représentation cartographique
Représentation cartographique